Nouvelles

Accès à l'assurance maladie volontaire avec une limite d'âge

Accès à l'assurance maladie volontaire avec une limite d'âge



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le LSG Stuttgart confirme l'inégalité de traitement des personnes gravement handicapées

Les compagnies d'assurance maladie peuvent refuser aux personnes gravement handicapées l'accès à l'assurance maladie obligatoire si leur limite d'âge est dépassée. Si les statuts approuvés de la caisse d'assurance maladie prévoient une limite d'âge de 45 ans, cela ne constitue pas un désavantage irrecevable en raison de l'âge ou du handicap, a décidé le tribunal social du Land de Bade-Wurtemberg (LSG) à Stuttgart dans un arrêt écrit publié le samedi 6 avril 2019. (Réf.: L 4 KR 2182/18).

Dans un litige judiciaire résolu, le demandeur d'invalidité grave, indépendant et précédemment assuré par le secteur privé, a demandé à être admis au régime d'assurance volontaire auprès d'une compagnie d'assurance maladie légale en 2017. L'homme de 60 ans au moment de la demande a souligné que sa femme était affiliée à l'assurance maladie légale depuis plus de 30 ans.

Cependant, la caisse d'assurance maladie a rejeté la demande et a expliqué que les statuts de l'assurance maladie excluent l'accès à l'assurance maladie volontaire pour les personnes gravement handicapées si la limite d'âge de 45 ans est dépassée.

Le plaignant considérait que la limite d'âge des personnes gravement handicapées était illégale. Cela le discrimine en raison de son âge et de son handicap.

Cependant, le LSG a rejeté le procès le 22 mars 2019. Les personnes gravement handicapées pouvaient en principe adhérer selon les dispositions applicables de l'assurance légale si elles-mêmes, un parent, leur conjoint ou leur partenaire de vie avaient été assurées pendant au moins trois ans au cours des cinq dernières années avant de rejoindre. Cependant, les assureurs maladie sont susceptibles de restreindre à nouveau cette prestation et de fixer une limite d'âge pour l'adhésion dans leurs statuts, qui doivent être approuvés.

Ici, la caisse maladie a fait usage de cette possibilité et a stipulé dans ses statuts que les personnes gravement handicapées ne peuvent devenir un nouveau membre une fois qu'elles ont atteint l'âge de 45 ans.

Bien que cela constitue un traitement inégal, il est objectivement justifié. Le législateur a voulu empêcher les personnes concernées de souscrire dans un premier temps une assurance maladie privée à bas prix, puis, en vieillissant, mettre les risques sanitaires plus élevés associés sur la communauté de solidarité entre les assurés légalement.

La possibilité d'introduire une limite d'âge dans les statuts d'une compagnie d'assurance maladie légale devrait éviter les abus et soulager les compagnies d'assurance maladie légales. L'établissement d'une limite d'âge arbitraire dans un statut n'est pas possible car il doit être approuvé. fle / mwo

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: Une question sur les démarches en ligne? Solène et Jean-François vous répondent! (Août 2022).